Programme

Vous trouverez plusieurs façons de vous connecter, d’apprendre et de contribuer à Une vision audacieuse. En complément aux ateliers de développement de compétences, notre programme de conférence comportera des séances plénières et des tables rondes, inspirantes et instructives, qui seront présentées par nos 23 femmes de vision. De plus, pendant les pauses, vous pourriez profiter d’occasions inédites et interactives d’interagir avec les visionnaires et les autres participantes de conférence.

Inscrivez-vous maintenant!

 


SÉANCES PLÉNIÈRES

1. Mina Mawani : Passage vers un poste de cadre dirigeante – survivre et prendre des forces en dépit de l’adversitéminamawani-150

Être un leader signifie faire face à l’adversité. Cela n’est pas sans heurt. Parfois, vous pourriez sentir incapable de dépasser les limites et surmonter les obstacles qui vous attendent. Soyez inspiré par l’histoire de Mina Mawani. Expulsée de son
pays natal en Afrique, Mina Mawani a vécu en camp de réfugiés avant de partager son temps avec des organisations qui travaillent pour l’autonomisation des femmes et filles.

2. Margaret-Ann Armour : Les femmes leaders d’aujourd’hui et comment nous pouvons continuer à faire des progrèsmargaretannarmour-150

Les rôles joués par les femmes, au niveau de la société, la politique et les affaires, ont changé radicalement à travers les derniers 150 ans. Aujourd’hui, les rôles de leadership exercés par les femmes sont la preuve de cette évolution. Pourtant, même en face de toutes ces réussites, il reste encore beaucoup d’obstacles à l’égalité pour les femmes en rôles de leadership.
Que peut-on faire pour assurer que les femmes continueront à progresser vers des postes de leadership à travers les 150 prochaines années ?
Lors de cette séance, Dre Margaret-Ann Armour, Doyenne associée de sciences à l’Université de l’Alberta, offrira un exposé révélateur et stimulant sur l’avancement des femmes en matière de leadership, ainsi que des outils et stratégies pratiques pour permettre aux dirigeants de mieux soutenir les trajectoires professionnelles des femmes.

3. La très honorable Kim Campbell : il est temps de sortir des sentiers battus.Campbell-150

La Très Hon. Kim Campbell La vision actuelle du Canada relativement à l’atteinte de ses objectifs sociaux, notamment pour l’égalité des sexes, est trop limitée. Certains pays, qui reconnaissent l’importance de la parité hommes-femmes, prennent des mesures concrètes pour aller dans ce sens. Certaines mesures, comme les quotas, ne sont plus considérées comme des idées radicales. La proposition de la très honorable Kim Campbell de créer des circonscriptions représentées à la fois par une femme et par un homme constitue la mesure la moins perturbatrice de parvenir à une représentation équitable. Avant de prendre du retard, il est donc temps que le Canada, à l’instar d’autres pays, fasse preuve d’une plus grande créativité afin d’innover en matière d’égalité hommes-femmes.


TABLES RONDES

La négociation à travers le leadership collaboratifBennett_C-150Premier_Eva_Aariak-150

Des études ont montré que les femmes sont beaucoup moins susceptibles que leurs homologues masculins d’employer la négociation pour obtenir ce qu’elles veulent. Le moment où nous voulons quelque chose qui va à l’encontre de ce que veulent les autres, une aversion envers la négociation peut exister. C’est parce que nous avons peur qu’en essayant d’obtenir ce que nous voulons, nous allons créer un conflit ou nuire à nos relations avec les autres.
Rejoignez l’ancienne première ministre de Nunavut, Eva Aariak, ainsi que la députée libérale, Dre Carolyn Bennett, pour une séance qui mettra en lumière un style de leadership collaboratif. En contraste avec le leadership hiérarchique, cette approche permet d’écouter toutes les voix, tout en restant concentrée sur un objectif en commun.
Aariak et Bennett fourniront des exemples concrets de réussite grâce à cette technique. Elles feront également part de certaines compétences et connaissances acquises lors de leurs propres expériences de leadership qui leur ont permis d’entretenir de bonnes relations interpersonnelles tout en obtenant d’excellents résultats.

Oser prendre des risques Becka-Viau2014-150Maria-Mourani-150

Il arrive un moment où tout leader doit faire preuve d’audace. Un leader doit être prêt à prendre des risques pour atteindre ses objectifs et pour aller de l’avant. Parmi les femmes leaders les plus célébrées au Canada, un grand nombre maintient qu’une volonté de prendre des risques a été une clé de leur réussite.
Nos femmes de vision sont des leaders téméraires. Ainsi, elles ont connu, de manière directe, les succès et les échecs découlant de la prise de risque. Rejoignez la députée indépendante, Maria Mourani, et l’artiste contemporaine, Becka Viau, lors d’une séance dédiée à la maîtrise de la peur du risque. Vous aurez l’occasion d’apprendre comment ces deux femmes ont acquis suffisamment de confiance en soi pour devenir des preneurs de risques avant-gardistes.

Le leadership dans des domaines dominés par les hommesmayor_mccallion-150Natalie-Panek-150irene-d'Entremont-150

Les femmes en position de leadership qui travaillent dans des domaines dominés par les hommes doivent faire face à certains défis (et certaines opportunités). Ces défis se distinguent de ceux qui existent au sein des professions avec une proportion d’hommes et femmes plus équilibrée, ainsi que des professions dominées par les femmes. C’est parce qu’en plus de faire face à tout un éventail de stéréotypes et de perceptions, ces femmes-leaders retrouvent encore l’attente qu’elles se comporteront d’une certaine manière et même qu’elles se contenteront de moins – et cela simplement à cause de leur sexe.
Irene d’Entremont, entrepreneure, Natalie Panek, spécialiste en fusées, et Hazel McCallion, qui détient le plus long état de service parmi tous les maires du Canada, ont toutes les trois une compréhension profonde de cette problématique. Ayant appris à gérer les défis, elles ont pu rester concentrées sur la réussite. Une discussion franche sur le dépassement de barrières liées au sexe, la croissance et la réussite, il s’agit d’un évènement à ne pas manquer.

Comment se fixer des objectifs pour réaliser une visioncfraser-150Nazanin-150niki_ashton_black_dress

Quand et comment un rêve devient-il un objectif concret ? À partir du moment où vous prenez la décision consciente de transformer votre rêve en aspiration pour l’avenir, vous pourriez commencer à prendre des mesures précises et réfléchies en vue de le réaliser.
Niki Ashton, députée NPD, Nazanin Afshin-Jam McKay, défenseure des droits de la personne, et Crystal Fraser, étudiante au doctorat, feront part des moments décisifs qui leur ont inspirées à concentrer sur la réalisation de certains objectifs. Venez découvrir leurs visions et rêves, ainsi que la manière dont chacune a pu transformer sa vision en réalité à travers des objectifs concrets.

Hissées sur les épaules de nos ancêtres : poursuivant le travail et l’héritage de nos aïeulesEman-Bare-150Jessie-houstyEl-Jones-150

La Poète officielle de Halifax, El Jones, le leader communautaire, Jessie Housty, et l’étudiante en journalisme, Eman Bare, sont trois femmes de vision motivées à jouer des rôles de leadership par le passé, ainsi que par l’avenir. Toutes les trois croient que les histoires de ceux et celles qui nous précèdent informent ce qui en viendra par la suite. Cette table ronde explorera la notion qu’en rendant hommage aux sacrifices de nos aïeules, nous pourrions mieux poursuivre le travail de bâtir un monde où tous et toutes peuvent prospérer.


DIALOGUES / CONVERSATIONS

Une conversation à propos du leadership activisteShelagh-Day-150Pam-Palmater-150

Profiter de cette occasion privilégiée d’écouter une conversation captivante entre deux des plus importantes militantes au Canada. À travers une discussion franche et stimulante sur les conditions nécessaires pour créer du changement, l’organisatrice de « Idle No More », Dre Pam Palmater, et la défenseure des droits de la personne, Shelagh Day, partageront leurs propres expériences en tant que militantes, avocates et auteures. Des actions menées, des succès, des gains réalisés et des gains à nouveau perdus… Venez assister à une conversation entre deux femmes qui cherchent, passionnément, à créer un véritable changement pour tous.

Une conversation à propos de l’importance du mentorat dans le développement du leadershipK-125Libby-Burnham-150

Alors qu’un programme de formation tende à focaliser sur des éléments fonctionnels, un programme de mentorat peut offrir la possibilité d’accumuler des connaissances qui touchent à d’autres aspects de nos vies, mieux comprises à travers l’expérience. Les mentors enseignent leurs protégés la persévérance, l’humilité, le conflit et la responsabilité. Les mentors jouent le rôle d’un ami expérimenté, d’une guide et d’un cadre de responsabilisation. Un programme de mentorat, quand il est authentique, en profite aux deux parties : la plupart des leaders qui ont eu du succès vous diront que le mentorat a joué un rôle considérable dans leur réussite.
Cette séance est l’occasion d’assister à une conversation entre l’inspirante Libby Burnham, Chancelière de l’Université Acadia, et Kluane Adamek, Agente de Liaison et Conseillère auprès de l’Assemblée des Premières Nations. Vous quitterez l’évènement informée sur les façons de profiter au mieux d’une occasion de mentorat, ainsi que le potentiel que nous avons tous à devenir des mentors généreux.

Le mélange travail-vie personnelle

CatherinePotvin_150bonnie_brayton-150lana-Payne

Combien de fois avez-vous été interrogée sur la façon d’atteindre un équilibre entre le travail et la vie personnelle (et si vous avez bien réalisé cela) ? Que la réussite dépende d’une frontière bien tracée entre le temps du travail et le temps personnel est une notion qui laisse un grand nombre de femmes leaders stupéfiées. L’attente et la difficulté de réaliser un tel « équilibre » sont susceptibles de créer de l’anxiété : nous avons l’impression que nous ne faisons pas « bien » les choses. À travers une conversation franche qui prêtera l’oreille à la Directrice régionale de l’Atlantique pour Unifor Lana Payne, la Directrice exécutive nationale du Réseau d’Action des Femmes Handicapées Bonnie Brayton, et la scientifique spécialisée en changement climatique Dre Catherine Potvin, elles discuteront les défis et les joies de parvenir un équilibre de travail et de vie.

Rejoignez ces trois leaders passionnées lors d’un échange de points de vue pour atteindre un mélange travail-vie personnelle, et la façon dont elles gèrent leurs responsabilités personnelles tout en ayant des rôles de leadership exigeant. Soyez prêt à partager vos pensées, idées et solutions, afin que nous puissions partager des stratégies pour résoudre ces défis auxquels nous faisons face.


OPPORTUNITIÉS INTERACTIFS

Le mur des visions des participantes: Exprimer votre propre vision pour les 150 prochaines années du Canada en contribuant à cette œuvre d’art amovible. Celle-ci sera exposée lors de la Présentation de Vision.

Dîner en compagnie des Visionnaires: Mettez-vous à table avec quelques autres participantes ainsi qu’une Visionnaire de votre choix et profitez d’une conversation détendue autour d’un repas.

Promenade de réflexion: Seule ou accompagnée de quelques collègues, nous vous mettrons en route sur un sentier de promenade, avec quelques questions en main. Celles-ci vous permettront à faire le tri des informations liées aux ateliers et présentations et après une heure de balade sur de magnifiques sentiers forestiers qui longent la rivière, vous aurez sans doute d’excellentes idées sur comment utiliser les apprentissages de conférence dans votre travail et votre vie.

Groupes d’apprentissage: Chaque participante sera affectée à un petit groupe. Celui-ci se réunira lors des séances d’apprentissage dirigé qui seront inscrites dans l’ordre du jour de la conférence. Ce travail en groupe vous permettra de mieux saisir les apprentissages principaux, ainsi que créer des liens avec d’autres participantes.

Quelques activités optionnelles seront offertes en avant-déjeuner pour les participantes qui se réveillent tôt et désirent sortir dehors pour en profiter de la beauté naturelle du Brudenell River Resort.

Yoga sur chaise: Venez retrouver Rachel Leslie à l’occasion d’un cours de yoga sur chaise en matinée. Si le temps le permet, nous ferons d’abord des étirements à l’extérieur sur la terrasse avant de poursuivre le cours dans la salle Georgetown. Le yoga sur chaise, qui est l’une des formes les plus douces de yoga, convient aux personnes de tous âges, peu importe leurs aptitudes.

Mme Leslie est professeure de yoga agréée et autorisée dans deux différentes écoles, Hatha Yoga et Kundalini Yoga (selon l’enseignement de Yogi Bhajan.) Elle a passé dix ans à l’Île-du-Prince-Édouard et enseigne le yoga depuis six ans. Ayant découvert le yoga il y a quinze ans, Mme Leslie ne cesse depuis de pratiquer cette discipline.